quel-puzzle-pour-quel-age

Puzzles -

QUEL TYPE DE PUZZLE POUR QUEL ÂGE ?

de lecture - mots

Nous avions déjà détaillé les bénéfices des puzzles dans un précédent article où nous avions mentionné plusieurs grands axes comme les bénéfices d’un point de vue de la motricité, d’un point de vue culturel mais également d’un point de vue des capacités cognitives. Cependant, seulement peu d’informations étaient données pour ce qui tient à l’âge idéal auquel il faut présenter un puzzle à un enfant.

Il existe pourtant de très nombreux types de puzzles avec un nombre de pièces différents et tous sont destinés à une tranche d’âge particulière afin de pouvoir avoir un impact positif et efficace sur l’enfant. Étant un sujet très important nous avons donc décidé d’en faire un article complet afin de vous expliquer dans les grandes lignes à quel âge vous devez donner tel type de puzzle à un nourrisson, à un enfant puis à un adolescent.

puzzles-en-bois

1) À partir de un an

Il n’est pas nécessaire de mettre à disposition des puzzles à un nourrisson de moins d'un an car il y a de grandes chances que celui-ci n’arrive pas à les réaliser. Cela aura simplement pour conséquence de le frustrer et ne le mettra pas forcément en confiance.

Les premiers puzzles à donner à un enfant n’en sont donc en réalité pas vraiment puisqu’il s’agit de jouets d’encastrements à proprement parlé. Là aussi il en existe de très nombreux types différents mais les plus faciles seront ceux qui possèdent des rond à encastrer. Ils ne nécessitent en effet pas d’être tournés à l’inverse d’un carré ou d’un triangle et seront donc plus faciles à réaliser pour un petit ne maîtrisant pas encore la pince (action de toucher son index avec son pouce).

Il est également conseillé de fournir aux enfants de cet âge des puzzles en bois car ils auront tendance à les mettre à la bouche et à les jeter, le bois étant une matière solide et saine il n’y aura donc pas de conséquence.

enfant-1-an

Une fois que l’enfant commence à être à l’aise avec les jouets d’encastrements les plus simples, vous pouvez commencez à le mettre au défi d’en réaliser des plus compliqués intégrant d’autres formes plus variés. Ce puzzle en bois forme possède par exemple des formes plus atypiques comme le trèfle, le croix ou l’étoile qui nécessitent un niveau supérieur de dextérité mais également de réflexion. Les enfants de cet âge aiment également bien les jouets en trois dimensions comme ce puzzle en bois 3D bébé qui permet de faire travailler davantage encore la motricité de l’enfant. Finalement, si vous sentez que votre enfant se débrouille bien n’hésitez pas à lui mettre à disposition des puzzles d’un niveau supérieur encore intégrant des dessins comme ce puzzle en bois grenouille qui sera assez gratifiant à réussir pour un enfant.

2) De 18 à 24 mois

Une fois arrivé à 18 mois l’enfant commence déjà à bien mieux maîtriser la pince ce qui va lui permettre de réaliser ses vrais premiers puzzles. Vous aurez à partir de cet âge différents types de puzzles ou même encore jouets d’encastrement ayant chacun leurs avantages. Voyons donc dès à présent les trois principaux que nous retrouvons et qu’il est intéressant de donner à un enfant de cet âge.

A. Les jouets d’encastrements

Même après deux ans vous pouvez toujours donner à un enfant de cet âge des jouets d’encastrements pour qu’il maîtrise bien le concept et puisse être à l’aise en arrivant sur les vrais puzzles. Néanmoins, il est toutefois conseillé de passer sur des jeux d’encastrements légèrement plus difficiles que les précédents avec plus de pièces comme ce puzzle en bois chiffres ou ce puzzle en bois lettres qui sont tous deux d’excellents jouets mêlant ludisme et éducation.

B. Les puzzles guidés

Une fois que vous sentez que votre enfant se débrouille comme un chef avec les jouets d’encastrements vous allez pouvoir lui donner ce qu’on peut appeler des puzzles guidés. Il s’agit d’un entre-deux entre les jouets d’encastrements et les puzzles deux pièces dans lesquels on retrouve pour chaque pièce un trou dans lequel insérer une pièce à l’aide d’une petite tige (cf image ci-dessous). La dextérité nécessaire pour attraper cette tige à l’avantage de demander un réel effort supplémentaire et de travailler davantage encore la pince de l’enfant.

jouet-d-encastrement

De plus, il existe vraiment de nombreux types de puzzles guidés. Alors que certains possèdent des dessins au fond du trou pour faciliter le placement des pièces, d’autres émettront même un son lorsque la pièce sera placée au bon endroit. D’un point de vue éducatif c’est également à partir de ce type de puzzle qu’on va pouvoir intégrer des dessins comme des animaux ou des voitures par exemple ce qui donnera une dimension ludique supplémentaire pour l’enfant.

C. Les puzzles deux pièces

En parallèle des puzzles guidés vous pouvez déjà commencés à donner à votre enfant les premiers vrais puzzles de deux à trois pièces à cet âge-ci. Ces derniers seront légèrement plus durs à réaliser du fait qu’ils nécessitent un emboîtement pour pouvoir assembler les pièces entres elles et non un encastrement. Cela permettra de développer davantage encore la pince des enfants et leur dextérité.

De plus, il existe un bon nombre de puzzles éducatifs sous la forme de parenté ayant pour but d’assembler la mère et les enfants chacun étant représenté sur une pièce. Cela permet de faciliter l’assemblage en donnant des indices supplémentaires mais surtout de commencer à faire découvrir à un enfant les animaux du monde de la ferme, de la mer ou bien du désert par exemple. Finalement, ne prenant pas trop de place ils sont assez facile à transporter dans un sac à main si besoin est d’occuper son enfant en dehors de la maison.

3) À partir de deux ans

Bien qu’à cet âge la motricité fine d’un enfant reste encore à travailler il maîtrise néanmoins avec aisance la pince ce qui va lui permettra de réaliser des puzzles légèrement plus difficiles avec plus de pièces. Il est préférable de rester encore sur des puzzles en bois qui assurent une certaine sécurité et une bonne prise en main, mais vous pouvez facilement partir sur des puzzles 9 pièces comme ce puzzle en bois éléphant ou même des puzzles 16 pièces comme ce puzzle en bois serpent. L’enfant travaillera de cette manière sa mémoire de travail mais également sa géométrie dans l’espace du fait de devoir imaginer quelle pièce peut être assemblée avec quelle autre en fonction de la forme des rebords.

puzzle-en-bois-elephant

Tout comme pour les puzzles deux pièces cités précédemment, les puzzles de 9 et 16 pièces sont aussi intéressants car on va pouvoir élargir les dessins qu’on retrouve dessus là où les jouets d’encastrements étaient assez limités. Les enfants aiment en général s’amuser à reconstruire le puzzle afin d’assembler un animal ou une voiture et ils vont pouvoir ainsi découvrir plein de choses différentes qui leur étaient jusque là assez peu familières.

4) De trois à six ans

Une fois qu’un enfant s’est fait la main sur des puzzles plutôt simples allant jusqu’à maximum 16 pièces, vous allez pouvoir commencer à lui donner au fur et à mesure de sa progression des puzzles avec de plus en plus de pièces. Son évolution dépendra bien évidemment de lui et rien ne sert de précipiter choses. Si vous voyez qu’il a encore un peu de mal à réaliser les puzzles précédents rien ne presse, laissez lui le temps d’améliorer sa réflexion et sa prise en main. Si au contraire vous voyez qu’il commence à s’ennuyer et qu’il ne prend plus autant de plaisir qu’avant à réaliser les puzzles et les jouets d’encastrements vous allez pouvoir commencer à lui acheter des vrais puzzles.

Privilégiez bien sûr des puzzles qui s'inscrivent dans leurs centres d’intérêts, qui n’ont pas trop de détails et dans lequel les couleurs sont bien contrastées. Au fur et mesure vous devrez remarquer que l’enfant procède de moins en moins par jeu de hasard mais prend le temps de réfléchir à la forme des pièces qui peuvent s’emboîter, mais également aux couleurs qui doivent se retrouver par rapport au modèle. N’hésitez également pas à lui donner des conseil pour lui faciliter le travail comme lui conseiller de partir des angles puis de finaliser les bords avant d'entamer le dessin central.

puzzle-enfant

Finalement, à cet âge là vous devrez pouvoir passer à des puzzles avec des pièces en carton rigide au lieu de puzzles en bois. Les enfants ont à cet âge ci souvent moins tendance à mettre les pièces à la bouche et sont plus minutieux avec leurs gestes risquant moins d’abîmer le puzzle.

5) De six à neuf ans

La sixième bougie étant soufflée votre enfant devrait être en mesure de se débrouiller seul pour réaliser ses puzzles, surtout avec le modèle en tant qu’aide supplémentaire. Pour ce qui est du nombre de pièces vous devrez d’ores et déjà pouvoir lui en proposer allant jusqu’à 50 pièces à l’âge de ses six ans jusqu’à 200-250 pièces lorsqu’il atteindra les neuf, dix ans.

Au delà du nombre de pièces les directives restent plus ou moins les mêmes. Essayez d’acheter des puzzles avec des dessins qui leurs sont familiers comme les héros Disney qui sont très appréciés à cet âge là. N’hésitez également pas à trouver des puzzles éducatifs dans lesquels on peut retrouver : 

  • le corps humain
  • la carte du monde
  • les départements

Bien d’autres encore existent mais ceux-ci sont déjà de bonnes pistes pour allier l’utile à l'agréable. Par ailleurs, rendu à plus de 200 pièces les puzzles commenceront vraiment à travailler en profondeur la réflexion de l’enfant, sa mémoire de travail mais surtout sa patience et sa persévérance. Ce sont en effet d’excellents jouets éducatifs tout au long du développement de l’enfant, de son plus jeune âge jusqu’à son âge adulte.

puzzle-biologie

6) Au delà de dix ans

Au delà de dix ans il n’existe plus vraiment de ligne directrice à suivre, le nombre de pièces qu’un enfant pourra réaliser dépendra davantage de l’affinité qu’il a et le plaisir qu’il prend à réaliser des puzzles. S’il aime vraiment ça il pourra bien sûr partir vers des puzzles plus difficiles avec plus de pièces, mais également avec des dessins plus compliqués à assembler comme les paysages qui possèdent souvent de grandes zones possédant des pièces similaires.

Pour diversifier les plaisirs vous pourrez également vous tourner vers des puzzle 3D ou même des maquettes en bois. Celles-ci demandent plus de délicatesse encore que les puzzles en deux dimensions classiques mais elles ont l’avantage d’être plus ludique. Vous trouverez parmi les maquettes en bois, tout comme pour les puzzles, de nombreuses représentations différentes ce qui permet de satisfaire tous les goûts.

puzzle-3d

Finalement, il ne faut pas oublier que toutes ces directives ne sont que des indices et une ligne directrice à suivre constatée sur la plupart des enfants. Mais en aucun cas il ne s’agit d’une règle à respecter. Tous les enfants sont différents, tous apprennent à leur rythme et l’objectif principal avant de les voir s’éduquer reste de les voir s’épanouir.

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.